Voyage dans le temps de l'âme

spiritualité nov. 07, 2019

Après ses réflexions au sujet de la pureté, Seyyed Yahia Gouasmi abord ensuite une autre notion centrale dans la spiritualité et le Livre Saint, le Temps.

Que se cache-t-il derrière le temps et la figure du temps ?

Dieu nous enseigne à travers le Saint Coran que son temps n’est pas linéaire, tel qu’on le conçoit habituellement avec un passé, un présent et un futur. Ainsi, l’âme universelle, celle de notre père Adam, est en dehors du temps.
La subtilité du temps fait découvrir la sagesse de la vision.

De nombreux hadiths prophétiques évoquent le phénomène du temps. Ainsi, le messager de Dieu, Mohamed(p), a dit qu’à la fin des temps, le temps se rétrécirait.
Un temps qui se contracte et se rétracte.

« Celui qui connait son âme connait seigneur »
relate un autre hadith.

Il s’agit de l’âme du temps, dont l’action est incroyable comme nous l’enseigne l’histoire des gens de la caverne dans la Sourate « Al Kahf ».

En effet, lorsque le groupe de personnes de la grotte se réveille, 309 années sont passées, et tout a été changé en faveur de ces gens.

C’est ce temps qui transforme, sur lequel Dieu nous a donné le « Khalifa ».

On le comprend à travers les Prophètes, Al Khidr, ou encore le Maître du temps (l’Imam Mahdi), qui représente ce dépôt, ce Khalifa.

Dieu est en dehors du temps, et il lui a donné la maîtrise du temps. L’Imam est donc celui qui maintient le temps…Il a toujours été présent.

Al Khidr quant à lui venait du futur, qu’il maîtrisait donc.

Tous ces élus ont eu un parcours du temps.

Certains d'entre nous avec une prière peuvent modifier le temps, et ainsi agir dans le passé ou dans le futur.

Les voyages dans le temps sont une réalité pour ceux qui ont compris le temps et ont reçu une miséricorde de Dieu.

Tout est en rapport avec nos prières et nos actions qui nous font rentrer dans le temps, ainsi qu’avec la miséricorde divine. Comme le Prophète Ibrahim ou le personnage coranique d’Ozeir.

Le temps est relié à la fois à Dieu et à l’action. La clef du temps, consiste à faire ce que notre seigneur a recommandé et à s’interdire ce qu'il a interdit.

Puis Seyyed Yahia Gouasmi revient sur la Sourate « le figuier » et nous explique que le « balad al amine » dont il est question (la cite sécurisée) et dans lequel tous les Elus se trouvent, réuni tous les temps, qu’il est en dehors du temps que nous connaissons.

Le temps de balad prévaut à la création de l’homme et du temps de la terre : c’est le temps de l’âme, le temps subtil, le temps de la miséricorde.
Comment pouvoir y accéder et traverser cette frontière ? Le Maitre du temps le peut, ainsi que ses disciples.

Le Khalifa qui va revenir avec le Mahdi et le Messie, ainsi que les Imam, possèdent cette maitrise.

Gouasmi Yahia

Seigneur, ouvre et élargis ma poitrine, facilite ma mission, et dénoue un nœud en ma langue, afin qu’ils comprennent mes paroles